Destinations,  Europe,  Islande

Carnet de route Islande – Formalités et itinéraire

L’islande, le pays nordique aux merveilles naturelles: dépaysement assuré ! Je me suis toujours dis qu’un jour je visiterais ce pays. Alors que je me trouvais en Ecosse depuis plusieurs mois avec mon compagnon de voyage, nous avons décidé d’aller à la rencontre des islandais pour 1 mois.

L’Islande se situe en Europe (mais pas dans l’Union Européenne) à la limite du cercle polaire et au niveau de la dorsale séparant les plaques eurasiennes et américaines.

L’Islande compte environ 334 300 habitants (banque mondiale) dont la moitié vit à Reykjavik, la capitale.

Se rendre en Islande par avion et se loger

Le billet d’avion ne coûte pas cher que ce soit au départ de l’Ecosse que de la France (nous avons pris la compagnie Wow Air qui est très satisfaisante, je vous la conseille, https://booking.wowair.com/). Cependant la vie sur place est hors de prix pour un Français ou un Ecossais. Mais nous voulions absolument y passer un mois afin de profiter au maximum de la beauté de l’Islande et afin d’avoir le temps de rencontrer des islandais pour mieux comprendre leur mode de vie et leur culture. Adepte du Helpx, nous avons alors commencé à contacter différentes familles qui en proposaient.


Le principe du HelpX est de travailler volontairement pour quelqu’un en échange du logement et de la nourriture. Il suffit de s’inscrire sur le http://www.helpx.net et de se créer un profil. Ensuite on a accès aux annonces des différents hôtes pouvant nous accueillir selon les pays. On peut ainsi écrire un petit mail de présentation afin d’entrer en contact avec l’hôte.

 

 


 

Nous avons trouvé deux familles pouvant nous accueillir à deux moments de notre voyage et à deux endroits différents. On a alors organisé notre séjour en fonction de ceux-ci. Nous avons réservé quelques nuits en auberge de jeunesse et hôtel pour visiter d’autres parties de l’île. Vous retrouverez les adresses sur la carte ci-dessous.

Différents types de logement existent en Islande: guesthouse, auberge de jeunesse, hôtel… La nuit est très chère mais les auberges de jeunesse peuvent offrir des tarifs assez intéressants. Cependant méfiez vous car les draps ne sont en général pas compris dans le tarif, il faut donc payer un surplus. Les auberges et les guesthouses dans lesquelles nous sommes allés étaient toujours impeccables ! Je vous invite à aller jeter un coup d’oeil sur le site http://booking.com.

Le climat

Nous sommes partis en mars 2017. A cette période, les heures de jour sont égales aux heures de nuit ce qui est plutôt pratique. En plein été, il ne fait quasiment jamais nuit et en plein hiver on voit très peu le jour. La neige était grandement présente sauf à la fin du mois de mars où elle commençait à fondre et on pouvait apercevoir les couleurs de la végétation sur les montagnes. Quelques chutes d’eau étaient encore gelées pour le plus grand plaisir de nos yeux !

Bon il faut le dire, il faisait froid voire très froid !

Nous n’étions pas très bien équipés. Je vous conseille pour cette période de vous munir d’une bonne paire de gants, une veste chaude et imperméable, de bonnes chaussettes et des chaussures allant dans la neige, le bonnet et l’écharpe bien évidemment. Mais nous avons eu la chance d’avoir des journées très ensoleillées et un beau ciel bleu entre deux tempêtes de neige. Donc n’oubliez pas les lunettes de soleil car avec la réflexion du soleil sur la neige on peut vite avoir mal aux yeux.

Se déplacer en Islande

Il faut savoir qu’en Islande, il y a une route principale (route n°1) ouverte toute l’année et qui fait le tour du pays. Il existe différentes petites routes pour se rendre dans les villages ou sites à visiter. Le centre de l’île (non habité) est accessible seulement l’été et en 4×4.

Pour se déplacer en Islande, nous avons opté pour la solution la plus économique mais pas forcément la plus pratique: LE STOP. Oui oui nous avons réalisé tout notre voyage en stop ce qui n’a pas toujours été facile. Le stop est bien vu en Islande et les Islandais ou les touristes prennent facilement et assez vite mais les dix minutes dans le froid sur le bord de la route peuvent parfois sembler une éternité! Cependant, cela nous a permis de rencontrer beaucoup de gens très sympathiques et de visiter des lieux auxquels nous n’avions même pas pensé.Il est possible d’utiliser les bus pour aller d’un point à un autre ou encore de louer une voiture ce que je vous conseille de faire si vous avez un peu plus de budget afin de vous sentir plus libre.

Notre itinéraire

Voici notre itinéraire durant notre voyage en Islande. Mes carnets de route sur l’Islande décrivent les différentes étapes présentes sur cette carte. Rendez-vous dans la rubrique Islande.

Vous pouvez agrandir la carte et cliquer sur les points d’intérêt qui vous intéresse.


Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions. Je  répondrai avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *