Vietnam – Itinéraire et modalités

Le Vietnam est un pays chargé d’histoire et marqué par les occupations étrangères et les guerres de résistance. Longtemps divisé en deux parties, c’est en 1975 que la réunification a eu lieu entre le nord et le sud. Ce sont à présent les communistes qui dirigent le pays, et on le remarque assez vite en entrant sur le territoire.

Malgré les nombreux dégâts occasionnés, le Vietnam n’a pas dit son dernier mot. Il se développe à une vitesse folle.

Le Vietnam, c’est environ 94 millions d’habitants. Ça en fait du monde hein ?! Et sans compter les touristes ! Quoi que, à la période où nous y étions (en avril/mai) nous n’en avons pas croisé des masses.

Assez parlé, passons aux choses sérieuses !

   Notre itinéraire

Concernant notre itinéraire au Vietnam, nous avons choisi de traverser le pays du Sud au Nord en bus et en train principalement.

Ci-dessous la carte indiquant les différentes étapes que nous avons faites lors de notre périple d’un mois. Nous avons atterri à Ho Chi Minh-Ville et sommes repartis de Hanoï.

   Budget

Pour 1 mois nous avons dépensé environ 650 euros par personne.

Quelques exemples :

-1 bouteille d’eau 10 000 VND (0,35 €)

-1 coca 15 000 VND (0,60€)

-Scooter 100 000 VND la journée (4€)

-Chambre double avec sdb privée entre 250 000 et 300 000 VND la nuit (9 – 10 €)

-Taxi 40 000 pour 2 à 3 km (1,40 €)

-Déjeuner en restaurant (boissons comprises) 150 000/200 000 VND pour 2 personnes ( 6 /7 €)

-Dîner en restaurant (boissons comprises) 200 000 / 350 000 VND pour 2 personnes selon le type de restaurant (7/12 €)

-Cuisine de rue on peut manger pour moins de 2 euros

-Jus de fruits frais à emporter 10 000 VND (0,40 €)

-Carte SIM avec internet illimité pour 30 jours 200 000 VND (7 €)

   Transport

Il existe différents moyens de transport au Vietnam.

  • Les taxis

Concernant les taxis je vous conseille les compagnies officielles Vina Sun et Mailinh. Nous n’avons jamais eu de problème avec eux. Il faut juste vérifier qu’ils enclenchent le compteur et éventuellement suivre le trajet que le chauffeur emprunte pour éviter qu’il fasse des détours inutilement juste pour vous faire payer plus cher.

Le taxi c’est vraiment pratique dans les villes au Vietnam et ce n’est vraiment pas cher. Mais j’ai encore mieux à vous suggérer ! Télécharger l’application GRAB sur votre téléphone (bon il faut avoir internet par contre). Cela équivaut à Uber. Tout le monde utilise ça au Vietnam. C’est vraiment pratique car ça détecte directement votre position et ça vous annonce le prix que la course vous coûtera en fonction d’où vous voulez aller. Il y a le choix entre voiture privée, voiture à partager et scooter. Ça coûte moins cher que le taxi et ils sont réglos.

  • Le train

Nous avons pris le train pour de longs trajets. C’est confortable. Pour les trains de nuit il y a des cabines couchettes. On a très bien dormi. Le train coûte en général un peu plus cher que le bus mais personnellement je trouve le trajet plus sympa. Bon après il faut préciser que j’ai une fâcheuse tendance à être malade en bus donc je ne suis peut être pas très objective. Par contre les gares ferroviaires ne sont pas toujours bien situées et peuvent parfois être assez loin de la ville dans laquelle on veut se rendre.

Pour idée …

– Ho Chi Minh – Mui Ne : 132 000 VND par personne (5 €) pour 4 H de trajet

– Hue – Ninh Binh : 500 000 VND par personne (17 €) pour 12 H de trajet de nuit

Pour réserver on a utilisé le site web Baolau ou bien vietnamrailway. Ou bien on allait directement à la gare pour acheter nos tickets.

 

 

 

  • Le bus

Le bus au Vietnam c’est une expérience à part entière ! En fait pour les trajets de plus de 2/3 H ce sont des bus couchettes. Nous passons le trajet allongé avec les pieds sous la tête du passager de devant. C’est assez rigolo !

Bon comme je vous le disais précédemment, ça n’a pas été que des bons souvenirs pour moi le bus puisque j’ai du faire arrêter le bus plus d’une fois pour aller prendre l’air … Bref !

  • Le scooter

Le Vietnam c’est le pays du scooter ! A Ho Chi Minh c’est la folie !

Nous avons loué de nombreuses fois des scooters à la journée. Il faut compter environ 100 000 VND. Ce n’est pas très cher et c’est vraiment pratique pour aller explorer les environs. Il est également possible de traverser le pays en moto. Nous en avons rencontré plusieurs personnes faire cela. Nous, nous avons fait un trip en moto dans le nord du Vietnam : la boucle d’Ha Giang.

   Hébergement

Question hébergement au Vietnam, c’est très facile. Il y a de nombreux choix dans toutes les gammes de prix. Nous avons opté pour des chambres double en général entre 8 et 12 euros la nuit pour deux. Les chambres sont très propres. Les vietnamiens aiment prendre soin de leur établissement. La plupart du temps nous réservions quelque jours avant ou bien la veille notre logement sur le site Booking.com. Vous pouvez d’ailleurs utiliser mon lien qui vous fera gagner 15 euros lors de votre prochaine réservation. Cliquez ici ! 

   Quelques remarques pratiques au Vietnam

  • Le gouvernement est communiste.
  • 80 % des vietnamiens n’ont pas de religion.
  • Ne dîtes pas « mer de chine » mais plutôt « mer de l’est ». Ceci est dû au conflit entre la Chine et le Vietnam.
  • Les vietnamiens ne parlent quasiment pas anglais. Je vous conseille d’utiliser google traduction ou autres applications de ce style si vous n’arrivez pas à communiquer.
  • Prévoyez un anti-moustique.
  • Bien que le Vietnam soit un pays assez propre comparé à d’autres pays d’Asie, l’eau n’y est pas potable et je vous conseille de prendre soin de votre hygiène pour éviter toute intoxication alimentaire. Je parle en connaissance de cause.
  • Pour les filles, sachez que comme partout en Asie il est difficile de trouver des tampons et autres protections hygiéniques.
  • Privilégiez les cliniques privées si vous avez besoin de voir un médecin et emmenez avec vous quelqu’un qui est capable de parler vietnamien et anglais pour traduire.
  • N’hésitez pas à tout négocier. Diviser le prix par deux.
  • Prévoyez de quoi vous cacher les jambes et les épaules pour la visite de certains temples ou encore pour la cité impériale de Hue.
  • Attendez- vous à devoir enlever vos chaussures dès que vous passez la porte d’une habitation.
  • Il y a énormément de cafés au Vietnam. Les adeptes en seront ravis.
  • N’hésitez pas à tester la nourriture locale.

Cet article s’appuie sur mon expérience personnelle durant un mois au Vietnam. Si vous avez quelconques informations supplémentaires, n’hésitez pas à commenter cet article.

 

** Du Voyage @ L’Assiette **

 

 

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *