Islande

Recit de voyage Islande: Un volontariat dans une famille islandaise – aux alentours de Borganes

Ce deuxième récit de voyage raconte notre volontariat dans une famille islandaise aux alentours de Borganes, au nord de Reykjavik. Pour rappel, notre itinéraire en islande ci-dessous.

Le 7 mars 2017 – En route pour notre premier helpx dans une famille islandaise.

Nous faisons du stop assez facilement jusqu’à Borganes. La route est vraiment jolie. Borganes est un petit village de 1800 habitants.

Après notre petite balade, nous rejoignons l’hôte de notre Helpx, Hraundis, qui nous emmène près de Reykholt où se situe sa demeure. Une sympathique petite maison islandaise. Hraundis vit avec son mari (dont on a jamais retenu le nom), ses deux chiens Krummi et Twister (j’ai un petit faible pour Twister, il est vraiment tout petit et tout mimi bien qu’on ne sait pas trop où est la têtête et où est le cucul !), ses deux chats, ses poules et ses coqs (dont un très agressif, et puis je vous laisse imaginer le réveil le matin !), et avec ses abeilles en été.

 

Notre mission : aider Hraundis pour la fabrication d’huiles essentielles. Oui elle fabrique ses propres huiles essentielles ! Intéressant non ?

Notre mission principale est alors d’aller dans la forêt et de couper les branches des sapins qu’elle utilisera ensuite pour fabriquer les huiles. Bon c’est un peu répétitif comme travail mais plutôt sympa d’être au milieu des sapins à renifler leur bonne odeur !

Ensuite nous devons broyer les branches dans un broyeur. Puis vient la distillation.

En quoi consiste la fabrication d’huiles essentielles de sapin ? Comment cela se passe t-il ?

Le but est d’extraire les huiles essentielles de la plante aromatique choisie, ici le sapin. Il existe plusieurs techniques. Hraundis, elle, utilise la technique de distillation à la vapeur d’eau. Le procédé consiste à faire passer de la vapeur d’eau au travers d’une cuve remplie de branches de sapin. La vapeur d’eau extrait alors l’essence de la plante et forme ainsi un mélange homogène gazeux. Ce mélange traverse un tuyau en forme de serpentin  et se condense sous l’effet d’une pression contrôlée. Le liquide obtenu atterrit dans une fiole. On peut ainsi voir l’huile essentielle qui flotte au dessus de l’eau puisque sa densité est inférieure. Il ne reste plus qu’à la recueillir et à la déposer dans des petites bouteilles. J’espère que mon explication est claire 😉

Outre cette mission, nous nettoyons la cabane à poules, faisons un peu de ménage dans la maison et François met en place des marches en pierre menant à la cabane à poules. Oui ce sont un peu des poules de luxe. Dîtes vous que Hraundis leur donne même des pâtes et du pain sorti tout droit du congélateur… On l’aurait bien mangé ce pain nous … !

Coté visites et découvertes on est bien servis !! L’endroit est magnifique. La petite maison est située tout près d’un canyon aux chutes d’eau splendides. Nous faisons donc des balades le long de ce canyon.

La famille nous prête une voiture afin qu’on puisse se promener dans les environs. Nous nous rendons aux sources d’eaux chaudes les plus puissantes d’Europe.

Nous admirons également les chutes D’Husafell. Nous sommes étonnés de voir autant de touristes dans un endroit aussi reculé et à cette période de l’année.

Nous visitons également le village le plus proche de la maison : Reykholt. Quelques fumerolles jaillissent du sol, c’est assez rigolo à voir. La petite église est mignonne et typiquement islandaise.

Nous faisons la rencontre des chevaux islandais. Ils sont magnifiques, on dirait que quelqu’un vient les coiffer tous les jours !

Il est 22h 30, le mari de Hraundis surgit dans la chambre en m’appelant : « athina athina there are nothernlight outside ! » Waouh go go ! Le spectacle est magique. De belles lumières dansent dans le ciel ! Ce sont nos premières aurores boréales, on est émerveillé !

Et la nourriture islandaise alors ?

Nous découvrons une spécialité islandaise qui nous plait beaucoup : le Skyr. C’est une sorte de yaourt un peu épais. Il existe plusieurs goûts différents. Si un jour vous avez l’occasion d’y goûter, n’hésitez pas !

Sinon François a gouté la viande de cheval. Déjà que la viande c’est pas trop mon truc mais après avoir admiré les beaux chevaux islandais, j’étais pas franchement motivée à gouter … Bon apparemment c’est très bon d’après François !

Le moment des repas ici c’est pas très convivial, chacun mange quand il veut, n’importe quand et n’importe quoi (pas étonnant qu’ils soient bien dodus). Nous nous retrouvons très souvent que tous les deux à table. N’oublions pas qu’en France, manger c’est un art, un moment de convivialité, de partage, on savoure notre plat ! Bon ici en Islande, c’est vite fait bien fait dans le bidon et hop je quitte la table pour allez faire autre chose ! Assez dépaysant pour nous !

Question gentillesse, c’est le top ! Hraundis et son mari sont adorables avec nous. Ils ne sont pas stressés et vivent à la cool ! C’est apaisant d’être ici ! Nous laissons un petit mot dans le carnet visiteurs de Hraundis. Je le copie ici afin de vous montrez à quel point nous avons passé une super semaine dans cette famille islandaise.

What a good helpx in your farm ! Thank you so much for all. Thank you for your hospitality and your kindness. We felt like at home ! It was really interesting to learn about essential oils and to help you to cut the branches in the forest! That smell good ! We wish you the best for your project and hope to see your oils in some markets around the world 😉 It was a pleasure to discover icelandic food and to make you « Crêpes ».

Recipe of « Crêpes »

For 4 people: 250 g flour – 4 eggs – ½ Liter milk

Mix all together and do it in a pan ! Easy !

We’ve seen our first nothern light, thank you so much to tell us ! Now it is time to leave and go back on the road again ! What a good moment with your family and your dogs, Krummi and Twister (with and without hair), your cats and your chickens !

All the best !!

Athina & François from Britanny in France

Retrouvez la suite de l’aventure dans le troisième récit de voyage Islande ici –>Récit de voyage Islande: Le nord de l’Islande

** Du Voyage @ l’Assiette **

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *